Filmographie artistique

Créations par Bernard Boisson

 

Créations audiovisuelles artistiques actuellement disponibles :

Ces créations audiovisuelles modulaires sont inscrites directement dans la ligne des « murs d’images », ou des « multivisions ». Leur mode d’écriture commun s’inspire des processus du songe. Dans l’univers des créations audiovisuelles, elles tiennent la même place que la poésie dans la littérature. Elles sont destinées à des expériences sensitives d’immersion invitant un public à vivre en partage une syntonie dans les perceptions sensibles avant de penser quoi que ce soit sur la nature de ce qu’il perçoit.

 

Temps profond :

Durée 18 mn – format cinémascope – créé en 2014

Cet audiovisuel panoramique est en quatre mouvements. Le temps profond est un terme initié par les géologues pour nous inviter à transposer notre mentalité quotidienne sur des échelles de temps terrestres outrepassant  non seulement notre existence personnelle mais aussi celle de l’espèce humaine. Les écopsychologues ont également repris ce terme pour nous inviter à nous extraire de nos regards anthropocentriques. Dès lors, nous nous immergeons dans plus grand que nous, dans l’impermanence immémoriale des nuages, dans les sédiments fossiles d’anciens lits océaniques, dans l’intemporalité de règnes organiques traversant tous les temps, tout comme dans le vide de nos pensées… Dans Temps profond, nous ne voyageons pas. Nous sommes intérieurement voyagés par le rêve. Le temps nous voyage…

Temps profond

 

Immersion/Emergence :

Durée 12 mn – format 16:9 – créé en 2014

Ce voyage aquatique en deux mouvements nous plonge tout à la fois dans l’intemporalité du monde aquatique, et dans la fugacité incessante des formes en perpétuelle régénération. A travers le songe vient nous visiter les éclosions immergées de l’inconscient pour rejaillir de jour dans la fougue mordante du présent à travers l’abstraction dansantes de la lumière et de l’eau.

film eau

 

La forêt roumaine – Émerveillement en péril

Durée 8mn20 – format cinémascope (également présentable en format 16/9)

Impressions sans parole, entre le souvenir passé que les générations futures auront de notre présent fulgurant dans sa déforestation massive et, l’intemporalité d’écosystèmes forestiers parmi les plus remarquables d’Europe, mais devenant un patrimoine universel dangereusement soldé face aux appétits non mesurés qui font pression sur un pays économiquement très vulnérable. Tel se présente un sujet passé à l’ombre de nos médias. Dans un réalisme sensitif global entre enchantement et perdition, entre émerveillement et amertume, l’enchaînement indicible des contraires nous aiguise dans un éveil sensitif sans militantisme. et nous recentre dans la gravité du questionnement que tout citoyen libre est pour le moins en droit d’énoncer au nom de la terre et de l’humanité.

forêt roumaine

 

La Forêt d’Outre-Temps

 Format 16:9 en deux parties.

Sous les termes de Forêt d’Outre-Temps, sont proposés des audiovisuels d’immersion dans les forêts naturelles européennes, et dans les sentiments types qui émanent spécifiquement de ces lieux. Il s’agit de dépaysements sensoriels dans des paysages aux essences végétales pourtant familières, mais qui autorisées à la complétude du cycle sylvigénétique, requièrent d’autres faciès, régénérant ainsi une ambiance profonde qui, plus que de nous ressourcer, nous permet de sortir de nombre de conditionnements psychologiques affectant notre culture, nos mentalités, et nos pouvoirs décisionnels.

écophilosophie
Entrailles Terrestres

Durée : 6mn – format cinémascope et 16:9

Voyage onirique dans le feu intérieur de la terre, dans son organicité profonde en résonance avec la nôtre, dans les déchirements des puissances racinaires, dans l’extension viscérale qu’elle ouvre en nous même dans les blessures, les transformations, et les métamorphoses, dans les perditions comme dans les dépassements… Peut-être un rêve qui rêve chacun en fonction de ce qu’il est.

poète nature

Création à part :

Confidences bocagères

Durée : 14mn25 – Format 35 mm

Création audiovisuelle réalisée dans le cadre pédagogique d’une résidence d’artiste en mars 2007 à la Corbinière des Landes (domaine bocager en Centre-Bretagne). Il ne s’agit pas d’une œuvre d’auteur, mais d’un travail audiovisuel supervisant et synthétisant des travaux de stagiaires dans des ateliers de dessin, de photographie, de poésie, de recherche sur la matière sonore et d’audiovisuel,  associant également les écoles riveraines, des professeurs, le conservatoire de Loudéac, la maison de retraite de Merdrignac… Cette création audiovisuelle a été associée à une exposition itinérante. Cet ensemble a été piloté par la Communauté de Communes de Plémet, avec l’appui des fonds Leader +